2 déc. 2016

Nick GARDEL : Auteur indépendant?

J'ai lu "Lâches déraison", "un état d'esprit", "Nevermore" (trilogie Peter Raven) et j'ai dans ma PAL les deux suivants. Spontanément Nick est venu à moi et je lui ai posé la question : Quelle est ta définition de "l'auteur indépendant". Voici sa réponse :

L'auteur indépendant...


C'est une question ardue Annick. Parce qu'en fait elle sous-entend la seconde facette de ce "métier" (j'ai toujours du mal à parler de métier), le côté mercantile.

Un auteur écrit des livres, des histoires, crée un univers ou témoigne de son monde.

Traditionnellement, c'est à l'éditeur que revient la tache de transformer cette création en un objet commercial. S'il est bon, il ira jusqu'à ajuster cette création pour en magnifier les qualités et donc le potentiel pécuniaire de l'œuvre.

Mais l'évolution du marché a réduit bon nombre d'éditeur à la fonction de fabricant de livres, ceux-là étant toujours plus frileux quand il s'agit de signer des auteurs inconnus.

Alors des auteurs peuvent décider de se passer d'un éditeur. Les démarches administratives sont simples, et il est possible de faire fabriquer un ouvrage somme toute assez facilement. Mais l'auteur doit alors assumer la partie commerciale de son activité.

Il doit devenir non seulement l'auteur mais aussi le promoteur de son livre.

Il est libre dans toutes ses décisions (texte, couverture, ...). Il est indépendant, mais cette indépendance a un prix : celui de pouvoir commettre des erreurs à chaque étape. Il a la maîtrise de tout, et endosse aussi toutes les responsabilités.⭐

Merci à Nick..

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire